Rêvasser est-il dangereux pour la santé ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Rêvasser est-il dangereux pour la santé ?
©

A l'ouest

Rêvasser est-il dangereux pour la santé ?

Les personnes dans la Lune seraient plus sujettes que les autres aux maladies psychiatriques.

Bayerauxcorneilles et être dans le Lune, ce n'est pas très bien vu. Au mieux, les rêveurs sont considérés comme des paresseux. Au pire, leur état contemplatif est vu comme une pathologie. Pour Freud, ce sont des personnes infantiles et névrotiques. Dans les années 60, des ouvrages de psychologie avertissaient les enseignants des dangers de la rêverie chez leurs élèves, pouvant amener ces derniers à avoir des comportements psychotiques. De récentes recherches montrent que ces personnes sont effectivement sujettes à des psychopathologies.

Des scientifiques ont fait passer une série de tests aux personnes sujettes à la rêverie. Conclusion : ces individus disposent d'une très vive capacité à faire fonctionner leur imagerie mentale. La frontière qu'ils établissent entre leurs fantasmes et la réalité est souvent très floue. Des caractéristiques liées à la quasi totalité des troubles psychopathologiques.

Les chercheurs ont aussi découvert que la personnalité joue un rôle essentiel : "Il existe différents styles de rêverie qui reflètent la personnalité des rêveurs. Les personnes qui rêvassent beaucoup, mais en pensant à des choses positives sont peu susceptibles deprésenter plus de psychopathologies que ceux qui ne rêvassent pas. Inversement, les personnesdont lesrêveriessont caractérisées par desaffects négatifs, sont davantage susceptiblesd'afficher des tendancespsychopathologiques".

Lu sur Visibli

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !