Retours de vacances : le trafic s'intensifie, 327 kilomètres de bouchons | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le trafic s'intensifiait dans le courant de la journée de ce samedi
Le trafic s'intensifiait dans le courant de la journée de ce samedi
©Reuters

Point route

Retours de vacances : le trafic s'intensifie, 327 kilomètres de bouchons

La journée de samedi a été classée orange au niveau national et rouge dans l'extrême sud du pays.

Article mis à jour à 16h30

Alors que le début de la journée avait été calme, les embouteillages sont désormais largement présents sur les routes de France. En effet, le trafic continuait à s'intensifier samedi en début d'après-midi, Bison futé faisant état à 14H00 de 327 kilomètres de bouchons cumulés. Trois heures plus tôt, l'organisme de sécurité routière avait annoncé seulement 71 kilomètres de difficultés. Pour ce week-end de retours, la journée de samedi a été classée orange au niveau national et rouge dans l'extrême sud du pays.

 

Les principales difficultés se concentraient effectivement dans le sud de la France, la circulation s'écoulant normalement sur l'ensemble du réseau francilien. Dans le sud-ouest, la circulation était particulièrement difficile sur l'A-63 avec des bouchons à Mios (16 kms), Canéjan (42 kms) et sur l'A-630 à Eysines (8kms). L'A-10 n'était pas en reste avec de grosses difficultés à Sorigny au sud de Tours (14 kms), Chambray les Tours (14 kms) et Poitiers (8 kms). En Vallée du Rhône, il fallait 2 heures et demie pour aller d'Orange à Lyon contre 1h40 habituellement.

 

Des bouchons s'étaient formés à hauteur de Vienne (5 kms), de Montdragon, au sud d'Orange (10 kms) à Seyssuel (10kms) et au Tunnel sous Fourvière à Lyon (2kms). Sur l'A-75, les vacanciers étaient retenus sur 21 kms à Issoire, et 10 kms au Bosc.

 

Dans le sens des départs, les difficultés étaient nettement moins nombreuses. Elles se concentraient principalement sur l'A-7 avec 2 kms au passage du tunnel de Fourvière, et 5 kms à Ternay, au sud de Lyon. Il fallait 2 heures 10 pour aller de Lyon à Orange au lieu d'1h40 habituellement, avec notamment une circulation en accordéon sur 10 km après Valence Nord. Vers le sud-ouest, un seul point noir était signalé sur l'A-10 à Gidy, au nord d'Orléans (4kms).

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !