RER nouvelle génération en Ile-de-France : deux ans de retard. Un naufrage industriel selon Pécresse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
RER
RER
©wikipedia.org

Bug

RER nouvelle génération en Ile-de-France : deux ans de retard. Un naufrage industriel selon Pécresse

Les lignes D et E devront attendre

Quelques mois après le tonitruant bras de fer entre Alstom et la région Ile-de-France au sujet du futur matériel roulant du RER B francilien, réglé dans la douleur, un autre sujet, de plus grosse envergure, oppose désormais les mêmes protagonistes constate le quotidien Les Echos.

Les futurs RER de nouvelle génération pour deux autres lignes stratégiques du réseau SNCF Transilien, les D et E, seront livrés très en retard.

« Un naufrage industriel », aux yeux de Valérie Pécresse, la présidente de région, qui vient de taper du poing sur la table, selon Les Echos. En adressant un courrier cinglant aux PDG respectifs d'Alstom et de la SNCF, les enjoignant de venir rendre des comptes au conseil d'administration d'Ile-de-France Mobilités (IDFM), l'autorité organisatrice des transports qu'elle préside.

Le RER-NG commandé au tout début 2017, devait être livré d'abord à partir de la mi-2021, puis à la fin de l'année. Or, il est finalement parti pour prendre deux ans de retard, soit une première livraison à mi-mai 2023, selon un récent audit mené par SNCF Voyageurs/

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !