Reprise économique : 70% des Français ne voient rien venir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Seulement 4% des Français pensent que la situation économique du pays s'améliore.
Seulement 4% des Français pensent que la situation économique du pays s'améliore.
©Reuters

Pas sorti de l'auberge

Reprise économique : 70% des Français ne voient rien venir

Selon un sondage CSA / Les Echos publié vendredi, sept Français sur dix pensent que la situation économique du pays s'aggrave, contre 25% qui la jugent stable et 4% qui entrevoient une amélioration.

Anne, ma sœur Anne, vois-tu la reprise venir ? La réponse est non. Selon un sondage CSA réalisé pour l'institut Montaigne et Les Echos, sept Français sur dix pensent que la situation économique du pays s'aggrave, contre 25% qui la jugent stable et 4% qui entrevoient une amélioration. Ce sentiment d'une détérioration est partagé par l'ensemble des catégories de la population, mais il est encore plus prononcé chez les femmes (75%) et les ouvriers (76%).

Sans surprise, cette perception varie en fonction de l'appartenance politique des Français. Ainsi, les sympathisants de gauche sont moins pessimistes : ils sont 46% à penser que la situation est "plutôt stable" (51% chez les proches du Parti socialiste). A l'inverse, 86% des sympathisants UMP et 92% de ceux du Front national déclarent que la situation est plutôt en train de s'aggraver.

Pour l'institut CSA, l'impopularité de François Hollande s'explique en partie par cette fracture entre le gouvernement et les Français sur la perception de la situation économique du pays. Mercredi, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a évoqué à son tour des signes de reprise.

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 30 au 31 juillet auprès d'un échantillon national représentatif de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus.

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !