Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
©Reuters

Au rapport

Renault va rappeler 15 000 véhicules avant leur mise en vente pour régler leur moteur

Reçu lundi par la commission technique indépendante, Renault a promis un "plan technique" pour rapprocher des normes d'homologation les émissions polluantes de ses voitures.

Renault est dans le viseur de la commission indépendante mise sur pied par Ségolène Royal. Le mauvais fonctionnement de certains modèles a été prouvé et le constructeur français "s'est engagé à rappeler un certain nombre de véhicules, 15 000, pour les vérifier et les régler correctement pour que le système de filtration fonctionne" dans toutes les conditions de température. C'est ce que Ségolène Royal a affirmé ce mardi matin.

Les "nouvelles voitures doivent être aux normes", a insisté la ministre de l'Ecologie sur RTL ajoutant "les choses peuvent être faites rapidement car pour régler correctement un moteur il faut une demi-journée". Renault a promis un "plan technique" pour rapprocher des normes d'homologation les émissions polluantes de ses voitures en conditions réelles.

La commission avait été mise en place par le gouvernement après le scandale Volkswagen et des tests menés sur des véhicules ont relevé, notamment pour des Renault, un dépassement de normes pour le CO2 et les oxydes d'azote (NOx). 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !