Dédiabolisation ultime : Le Front national devient officiellement le Rassemblement national | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Dédiabolisation ultime : Le Front national devient officiellement le Rassemblement national
©JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Nouveau nom pour une nouvelle vie

Dédiabolisation ultime : Le Front national devient officiellement le Rassemblement national

Le Front national devient désormais le Rassemblement national. A la suite d'un vote auprès des militants, le changement de nom du parti a été approuvé à 80,81%.

Une page se tourne dans la vie politique française. La présidente du Front national, Marine Le Pen vient d'acter officiellement le changement de nom de sa formation politique. Le Front national se transforme donc en Rassemblement national. Les militants du FN ont approuvé à 80,81% la modification du nom du parti.

Cette mue impressionnante a été annoncée par Marine Le Pen, ce vendredi 1er juin. Elle a précisé que près de 53% des adhérents avaient participé à la consultation. Marine Le Pen a également présenté le nouveau logo du parti. Ce nom avait été proposé par Marine Le Pen lors du congrès de mars du Front National.
Marine Le Pen poursuit donc le travail de dédiabolisation avec le changement de nom du Front National. Cette étape pourrait préparer le terrain des futures victoires du Rassemblement national dans le cadre des élections européennes et pour les futures élections présidentielles.  
La nouvelle appellation Rassemblement national devrait enfin permettre à Marine Le Pen de trouver des alliés pour les futures échéances électorales. Le changement de nom constitue une étape de plus dans la refondation du parti.
Jean-Marie Le Pen a publié un communiqué afin de dénoncer ce changement radical pour le parti fondé en 1972. Cette étape constitue une nouvelle "trahison" selon lui. 
"L'honteux effacement de son identité est le coup le plus rude que le Front National ait jamais reçu depuis sa fondation. Plus qu'une étiquette, c'est aussi une longue et courageuse histoire militante que l'on renie. Rien de bon ne saurait naître d'un tel abandon, ni pour le mouvement lui-même, ni pour le service des Français. Seuls les adversaires et les concurrents tireront bénéfice de cette trahison".

Marion Maréchal : l'avenir du Rassemblement national ? 

Marion Maréchal a déjà fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines en abandonnant le patronyme Le Pen, à la suite de l'arrêt de ses combats politiques. La jeune femme se consacre actuellement à son nouveau projet professionnel ambitieux avec l'ouverture d'une école supérieure de sciences politiques, l'Issep, à Lyon, prévue pour septembre 2018. Marion Maréchal a également participé à la soirée "Débranchons Mai 68", organisée par le magazine L'Incorrect, le 31 mai. Elle pourrait jouer un rôle déterminant dans la future stratégie du RN. 
Le Rassemblement national entame donc un nouveau chapitre dans l'histoire de la vie politique française. 

Lu sur France Info

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Le grand paradoxe FN : Marion Maréchal & Marine Le Pen sont-elles vraiment celles que vous croyez ?Issep : Lancement imminent de l'école de sciences politiques à Lyon pour Marion Maréchal Marine Le Pen adoube la politique anti-migrants de la coalition Ligue – M5S en ItalieMarine Le Pen tend la main à Nicolas Dupont-Aignan pour les élections européennes

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !