Projets de loi sur la transparence de la vie publique : les députés l'adoptent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Projets de loi sur la transparence de la vie publique : les députés l'adoptent
©

Validation

Projets de loi sur la transparence de la vie publique : les députés l'adoptent

La loi prévoit pour les parlementaires des déclarations de patrimoines consultables en préfecture mais non publiables et des déclarations d'intérêts publiables.

326 voix pour et 193 contre. C'est donc le résultat du vote sur les projets de loi sur la transparence de la vie publique et la lutte contre la fraude fiscale. Ils ont été adoptés ce mardi après-midi par l'Assemblée nationale. Le groupe UMP a voté contre "à la quasi unanimité" selon son président Christian Jacob. Mais quelques élus de droite comme Laurent Wauquiez ont voté pour. Ce dernier a d'ailleurs fait paraître une tribune dans Le Monde daté de mercredi pour expliquer sa position.

"Il ne s'agit en aucun cas d'un blanc-seing donné au gouvernement. Nous n'enlevons rien de nos critiques sur le reste de la politique conduite, mais sur ce sujet, notre vote n'a au fond qu'une simple signification: encore un effort pour rejeter les dérives de certains qui jettent l'opprobre sur tous" écrit-il. Cette tribune a également été signée des députés Patrick Hetzel, Paul Salen, Jean-Pierre Vigier, Arnaud Robinet, Alain Marc et du sénateur Alain Houpert.

Christian Jacob avait adressé la semaine dernière une lettre à tous les députés UMP pour attaquer ceux qui se livrent dans ses rangs au "concours du plus vertueux", visant sans le nommer Laurent Wauquiez.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !