Produits de beauté : 40% d'entre eux contiennent des substances toxiques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
40% des produits de beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien.
40% des produits de beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien.
©Reuters

/!\

Produits de beauté : 40% d'entre eux contiennent des substances toxiques

Une étude révèle que deux cosmétiques sur cinq sont contaminés par au moins un perturbateur endocrinien.

Fonds de teint, crèmes, déodorants... Tous peuvent potentiellement nuire à notre organisme. Selon une étude de l'institut indépendant Noteo publiée vendredi, 40% des produits de beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien (PE), une substance chimique qui interfère avec la régulation hormonale. Même à très faibles doses, les PE peuvent provoquer de nombreux effets, notamment sur le développement physiologique des individus exposés pendant la période intra-utérine.

Selon cette enquête réalisée sur une base de 15 000 produits de beauté/hygiène, en partenariat avec le Réseau environnement santé (RES), les vernis à ongles sont les plus toxiques (74% d'entre eux contiennent au moins un PE), devant les fonds de teint (71%), les produits de maquillage pour les yeux (51%), les démaquillants (43%), les rouges à lèvres (40%), les soins du visage (38%), les déodorants (36%), les dentifrices (30%) et les shampoings (24%).

En février 2013, l’OMS a reconnu que les perturbateurs endocriniens constituent "une menace mondiale" pour la santé humaine et l’environnement. 

Lu sur Les Echos.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !