Le procès Chirac reprendra le 5 septembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le procès Chirac reprendra 
le 5 septembre
©

Emplois fictifs

Le procès Chirac reprendra le 5 septembre

Il avait été suspendu en mars dernier pour une "question prioritaire de constitutionnalité" (QPC) mais la cour de cassation l'a rejeté.

La question prioritaire de constitutionnalité posée par l’avocat d'un ancien directeur de cabinet de M. Chirac, Rémy Chardon, avait pour but de contester une jurisprudence qui allongeait les délais de prescription. Cette question avait mis en suspend le procès qui devait se tenir initialement le 7 mars dernier.

Ce lundi, la cour de cassation a annoncé qu'elle ne soumettait pas cette question au Conseil Constitutionnel. Ce qui permet au procès de reprendre.

Ce sera donc tous les après-midi, du 5 au 23 septembre (excepté les 15 et 16 septembre) à partir de 13h30 que juges, avocats, et prévenus se retrouveront dans l’enceinte du tribunal correctionnel de Paris afin de reprendre le procès de Jacques Chirac, a annoncé le président de la 11e chambre du tribunal, Dominique Pauthe.

L'ancien président mis en cause dans l'affaire des emplois présumés fictifs de la ville de Paris n'était pas présent aux audiences de mars dernier à l'inverse de ses neuf coprévenus.

A 78 ans, Jacques Chirac est renvoyé devant les tribunaux pour « détournement de fonds publics », « abus de confiance » et « prise illégale d'intérêt ». Il risque jusqu'à dix ans de prison et 150 000 euros d'amende.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !