Primaire UMP à Paris : déclaré inéligible, Chenva Tieu contraint de se retirer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Primaire UMP à Paris : déclaré inéligible, Chenva Tieu contraint de se retirer
©

Fin de la course

Primaire UMP à Paris : déclaré inéligible, Chenva Tieu contraint de se retirer

Chenva Tieu, l'un des cinq candidats à la primaire UMP à Paris, vient d'être déclaré inéligible pendant un an par le Conseil constitutionnel en raison de l'invalidation de ses comptes de campagne.

Le couperet du Conseil constitutionnel est tombé vendredi : "Chenva Tieu est déclaré inéligible [...] pour une durée d'un an à compter de la présente décision". La raison : le rejet de son compte de campagne pour les législatives de 2012. Chenva Tieu, l'un des cinq candidats à la primaire UMP pour les municipales de 2014, a donc annoncé dans la foulée qu'il se retirait de la course. "Cette décision me retire ipso facto de la campagne des primaires de l’alternance à la mairie de Paris", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Secrétaire national de l'UMP en charge de l'Asie, Chenva Tieu était l’un des cinq rivaux se disputant l’investiture de l’UMP pour les municipales de mars 2014 à Paris (avec Pierre-Yves Bournazel, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Legaret, Franck Margain). Il avait été candidat aux législatives de 2012 dans le Xe arrondissement. Mais son compte a été rejeté en janvier par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, en raison de paiements directs de certains frais, au lieu de passer par un mandataire financier, rappelle l'AFP.

"Mon mandataire est décédé pendant cette campagne", s'était-il justifié au Figaro. "J'ai été obligé de faire des dépenses à titre personnel, le temps du deuil et de réactiver les comptes bancaires." Un argument non retenu par le Conseil constitutionnel qui estime que "Chenva Tieu ne pouvait ignorer la portée" et le "montant et à la part des dépenses ainsi acquittées". 

Chenva Tieu indiquera "très clairement et sans ambiguïté la candidate ou le candidat qu'(il) soutiendr(a)" à l’issue du dernier débat de la primaire, lundi, a-t-il précisé.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !