Présidentielle : Marine Le Pen et Emmanuel Macron creusent l'écart avec François Fillon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Présidentielle : Marine Le Pen et Emmanuel Macron creusent l'écart avec François Fillon
©Reuters

Outsider

Présidentielle : Marine Le Pen et Emmanuel Macron creusent l'écart avec François Fillon

Avec respectivement 27% et 25% des intentions de vote, Le Pen et Macron sont loin devant Fillon (19%), selon un sondage Odoxa pour France 2 diffusé ce dimanche.

A moins de deux mois du premier tour de l’élection présidentielle, Marine Le Pen et Emmanuel Macron font la course en tête dans les sondages, et s'échappent du peloton. Ils sont respectivement crédités de 27% (pour la présidente du Front national) et 25% (pour le candidat d'En marche !) des intentions de vote, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France 2 publié dimanche.

Emmanuel Macron sembler tirer un bénéfice de son alliance avec François Bayrou, annoncée mercredi. 62% des personnes interrogées (dont 76% des sympathisants de gauche) jugent que ce rapprochement est une "bonne décision" et 50% (66% des sympathisants de gauche) que le soutien du président du MoDem est un "atout important" pour Emmanuel Macron.

François Fillon est lui largement distancé et est cantonné à la 3e place, avec 19% des intentions de vote. Suivent Benoît Hamon, à 13%, dans un mouchoir de poche avec Jean-Luc Mélenchon (12%). Notons que ce sondage a été réalisé avant l'accord conclu entre le candidat du PS et l'écologiste Yannick Jadot (1%).

Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) récolterait 2% des voix et Philippe Poutou (NPA) 1%. Nathalie Arthaud (LO) fermerait la marche, avec un score de 0%.

*Sondage réalisé les 22 et 23 février par internet auprès d'un échantillon représentatif de 920 personnes (méthode des quotas), avec une marge d'erreur de 1,4 à 3,2 points.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !