Premier tour : tous les candidats sont passés aux urnes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Premier tour : tous les candidats sont passés aux urnes
©

A voté !

Premier tour : tous les candidats sont passés aux urnes

François Bayrou était le premier ce matin à accomplir son devoir citoyen.

[Mis à jour à 12h50] 
 
Bernadette Chirac a voté à Sarran en Corrèze pour elle et son époux, qui n'a pu se déplacer. Elle a néanmoins tenu à déclarer que l'ex Président : "n'allait pas mal, mais il ne pouvait pas supporter huit heures de route pour venir voter".
 
Interrogée sur la déclaration de Jacques Chirac à l'égard de François Hollande, l'ex Première dame de France a assuré que son époux avait regretté avoir dit qu'il voterait pour le candidat socialiste : " C'était regrettable, c'était une maladresse, il a regretté par la suite" a -t-elle déclaré à la sortie du bureau de vote.

Bernadette Chirac a par ailleurs renouvelé son soutien au candidat UMP Nicolas Sarkozy.

[Mis à jour à 11h50]

Enfin, Nicolas Sarkozy a accompli son devoir citoyen dans un bureau de vote du XVIe arrondissement, peu avant midi. Le président-candidat était en compagnie de son épouse Carla Bruni-Sarkozy.

Eva Joly a voté à son tour à Paris à 11h40 dans le XIVème arrondissement. Elle passera sa soirée électorale au Bataclan à Paris.

Nathalie Arthaud a voté à Vaux-en-Velin à 11h30.
La candidate de Lutte Ouvrière a pris le temps de discuter avec les électeurs présents.
 
[Mis à jour à 11h20]
 
Marine Le Pen a voté à Hénin-Beaumont à 11heures. A l'école Jean-Jacques Rousseau, la candidate du Front National à voté dans son fief électoral de Hénin-Beaumont après avoir rendu visite à son équipe de campagne. Mme Elle s'est emparée tous les bulletins de vote, excepté ceux des "gros" candidats : Nicolas Sarkozy, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon et Eva JolyMme Le Pen retournera ensuite à Paris pour une réunion stratégique à 18 heures, et une déclaration prévue à 21 heures.
 
 
 
Nicolas Dupont-Aignan a voté à Yerres dans l'Essonne. Le maire de Yerres a pris tous les bulletins de vote. Il était accompagné de sa femme et d'une de ses filles. Le vote du candidat du parti Debout la République a été salué par des applaudissements dans le bureau de vote. Il passera son après-midi en famille avant de rejoindre son QG parisien en début de soirée.
 
[Mis à jour à 10h50]
 
Jean-Luc Mélenchon était le second candidat à voter. Le candidat du Front de gauche a accompli son acte citoyen dans un bureau de vote du Xème arrondissement de Paris. M. Mélenchon a dû patienter dans la file d'attente avant de poser son bulletin dans l'urne, en profitant pour discuter avec quelques électeurs. Le candidat sera place Stalingrad ce soir où il prendra la parole vers 20 heures. 
 
Au même moment, Jacques Cheminade votait également à Paris.
 
François Hollande a voté à Tulle aux environs de 10 heures. Le candidat socialiste est arrivé à pied, aux côtés de sa compagne Valérie Trierweiler. Il a pris le temps de serrer de nombreuses mains, de discuter avec des électeurs, avant de placer son bulletin dans l'urne sous l'objectif des caméras. Il restera dans la région toute la journée avant de rejoindre ses équipes à Paris dans la soirée. 
 
Philippe Poutou a accompli son devoir électoral à Bordeaux à 10h15. Pratiquement au même moment que Jean-Luc Mélenchon et François Hollande, le candidat du NPA s'est rendu dans l'école maternelle Condorcet à Bordeaux.
 
 
Le candidat du MoDem a été le premier des dix candidats à voter pour le premier tour de l'élection présidentielle, ce matin à 8h40, à Pau, devant des dizaines de photographes.
 
 

Au total, 45 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour cette 9e élection présidentielle au suffrage universel depuis 1965. Dans la plupart des communes, le scrutin est ouvert de 8 heures à 18 heures.

Les bureaux fermeront à 20h dans les grandes villes telles que Paris, Marseille et Lyon.

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !