Pour The Economist, Hollande est "dangerous" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Pour The Economist, Hollande est "dangerous"
©

Attention danger ?

Pour The Economist, Hollande est "dangerous"

L'hebdomadaire britannique s'inquiète de l'éventuelle victoire du candidat socialiste.

Cette semaine The Economist titre "The Rather Dangerous M.Hollande" (le plutôt dangereux M. Hollande). L'hebdomadaire ne croit pas à la victoire de Nicolas Sarkozy et s'inquiète de l'éventuelle arrivée au pouvoir de son rival socialiste François Hollande.

"M. Hollande s’oppose à la rigueur imposée par l’Allemagne, qui doit assurer le retour de la croissance en zone euro", écrit The Economist. "Sur le sujet et sur d’autres également, il semble être tellement dans l’erreur que la prospérité de la France et de l’Europe seront en grand danger", souligne-t-il encore.

Pour le journal, la France a "désespérément besoin de réformes".  "Une chose est certaine : un président français si hostile au changement minerait la volonté de l'Europe de mener les réformes douloureuses qu'elle doit à terme adopter pour que l'euro survive. Cela fait de lui un homme plutôt dangereux," s'inquiète le magazine.

Et de prévenir : "la France est dans une situation bien plus grave que lors de l’accession au pouvoir de François Mitterrand qui tenta l'expérience socialiste entre 1981 et 1983". "La réponse des marchés pourrait être brutale", prédit The Economist.

Lu sur The Economist

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !