Pour Bernard Accoyer, le parti Les Républicains a besoin d'une "rénovation profonde" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour Bernard Accoyer, le parti Les Républicains a besoin d'une "rénovation profonde"
©Capture d'écran / Facebook Bernard Accoyer

Besoin de neuf

Pour Bernard Accoyer, le parti Les Républicains a besoin d'une "rénovation profonde"

"Le parti n'a pas assez suivi la mutation de notre société" a-t-il estimé sur France Inter.

La lourde défaite des Républicains à l'élection présidentielle doit-elle susciter du changement ? C'est en tous cas l'avis de Bernard Accoyer. Invité de France Inter ce mercredi matin, le secrétaire général du parti a estimé que LR avait besoin d'une "rénovation profonde".

"Les Républicains a essuyé de très graves défaites, à la présidentielle et aux législatives" a-t-il souligné. "Le parti n'a pas assez suivi la mutation de notre société. Les ateliers de la refondation sont en cours, ils n'écartent pas de dossiers y compris les plus dérangeants". Il a notamment parlé de la "prise de distance" entre les responsables politiques LR et les Français.

Avant de poursuivre : "Il y a une ligne claire, la ligne de la droite et du centre. Il va falloir rassembler et ni aller à droite ni à gauche". L'ancien président de l'Assemblée nationale a aussi regretté que Valérie Pécresse et Xavier Bertrand aient renoncé à se présenter à la présidence du parti. L'élection du nouveau président du parti Les Républicains aura lieu les 10 et 17 décembre par scrutin électronique.

Bernard Accoyer a également évoqué les débuts du président Macron, et n'est pas étonné de sa chute de popularité." Après les belles images, le concret démontre que le Président n’a pas de réformes de structure" juge-t-il. "Maintenant qu’il est confronté à la réalité, il pratique la politique de rabot que tous les gouvernements ont déjà mené".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !