Plan d'économies : un geste pour les retraites situées autour de 1000 euros, promet Touraine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Plan d'économies : un geste pour les retraites situées autour de 1000 euros, promet Touraine
©

Epargnés

Plan d'économies : un geste pour les retraites situées autour de 1000 euros, promet Touraine

La ministre des affaires sociales a indiqué ce dimanche que le gouvernement travaille sur un geste concernant les petites retraites se situant "sans doute autour de 1000 euros".

Le programme de stabilité de Manuel Valls, qui doit être voté mardi, a entériné un gel des pensions de retraite jusqu'en 2015. : celles-ci ne seront donc pas revalorisées en fonction de la hausse des prix cette année.

Ce gel ne devait pas concerner les plus pauvres, bénéficiaires du minimum vieillesse (792 euros), mais face à la gronde d'une partie des députés PS, le gouvernement envisage d'aller plus loin. "Évidemment des aménagements peuvent être proposés" au plan d'ensemble, a indiqué dimanche la ministre des Affaires sociales sur 3. Elle a évoqué un geste pour les petites retraites se situant "sans doute autour de 1000 euros".

"Nous y travaillons, le Premier ministre annoncera cette mesure" qui "sera à la hauteur des attentes des parlementaires", a déclaré la ministre. Le type de mécanisme adopté n'est pas encore connu.

Comme Manuel Valls plus tôt dans la journée, la ministre s'est dite "confiance" sur l'issue du vote, "parce que ce plan vise à créer un environnement favorable à la création d'emplois".

Interrogée sur d'éventuelles sanctions contre les députés socialistes qui ne voteraient pas en faveur du programme de stabilité, la ministre a appelé au rassemblement : "Avant d'envisager les sanctions, allons au vote, faisons en sorte que la majorité soit cohérente". "Je n'imagine pas qu'un député socialiste puisse ne pas voter car les Français attendent de la cohésion", "je n'imagine pas qu'une seule voix puisse manquer", a-t-elle ajouté.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !