Philae : le robot devrait s'éteindre vers minuit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Philae est en danger sur la comète Tchouri
Philae est en danger sur la comète Tchouri
©

Stop ou encore

Philae : le robot devrait s'éteindre vers minuit

Les batteries solaires du robot censées prendre le relais de la pile devraient se décharger très rapidement en raison du manque de luminosité.

"Nous ne sommes pas sûrs que Philae ait assez d'énergie pour pouvoir transmettre les données lors du prochain contact". Cette déclaration a été faite ce vendredi après-midi par Stephan Ulamec, responsable de l'atterrisseur, lors d'un point de presse à Darmstadt en Allemagne. Le scientifique est inquiet pour la suite des opérations. Selon lui, Philae qui s'est posé mercredi sur le noyau de la comète Tchouri, à plus de 500 millions de kilomètres de la Terre, pourrait donc vivre ses derrnières heures.

Pour quelles raisons ? La pile serait épuisée et ses batteries solaires censées prendre le relais devraient se décharger très rapidement en raison du manque de soleil. Le contact avec le robot serait en tout cas rompu depuis quelques heures selon l'ESA qui ne sait pas encore si cette rupture de liaison est partielle ou totale.

Toujours est-il que l'agence a décidé de concentrer le peu d'énergie qu'il reste à Philae pour le forage de la comète. Le robot pourrait avoir le temps d'extraire des particules mais pourrait ne pas avoir la possibilité de les transmettre aux scientifiques. Au début de sa mission, il était chargé notamment de trouver sur le noyau de la comète des molécules organiques qui ont pu jouer un rôle dans l'apparition de la vie sur Terre. Faute dénergie, sa mission pourrait tourner court.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !