Pénurie d'essence : tous les dépôts pétroliers sauf un ont été débloqués | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Pénurie d'essence : tous les dépôts pétroliers sauf un ont été débloqués
©

Avancée

Pénurie d'essence : tous les dépôts pétroliers sauf un ont été débloqués

Au même moment, la CGT de la raffinerie Total de Donges annonce une grève illimitée.

Les déblocages se poursuivent. Le secrétariat d'État aux Transports a annoncé à l'AFP que "tous les dépôts sont débloqués et libres d'accès, sauf celui de Gargenville (Yvelines) qui est en grève." Au même moment, la CGT de la raffinerie Total de Donges annonce une grève illimitée. Ce matin, les CRS étaient intervenus pour déloger, dans le calme, les syndicalistes de la CGT qui bloquaient le dépôt de la raffinerie, depuis le 17 mai.

Ce vendredi, sur Europe 1, c'est Pierre Gattaz qui s'est mêlé au débat. "Il ne faut absolument pas céder", a-t-il conseillé au gouvernement, notamment concernant l'article 2, contesté par une partie de la gauche, le Front national et la CGT. "Il faut que le dialogue social se passe dans les entreprises" a répliqué le patron des patrons. 

"Plutôt que de répondre à la mobilisation et aux grèves qui durent depuis plus de trois mois, ils [le gouvernement et le patronat] utilisent des méthodes policières pour réprimer les manifestants, ils génèrent dans ce pays un climat de haine" a pesté, de son côté, le chef de la CGT Philippe Martinez.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !