Pays-Bas : un "suspect terroriste" arrêté à Rotterdam | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Pays-Bas : un "suspect terroriste" arrêté à Rotterdam
©

Inquiétude

Pays-Bas : un "suspect terroriste" arrêté à Rotterdam

Une kalachnikov et deux chargeurs pleins ont été retrouvés dans l'appartement du terroriste présumé.

Il est soupçonné "d'avoir préparé un crime terroriste" aux Pays-Bas. Ce vendredi, la police de Rotterdam a arrêté un homme de 30 ans, a indiqué le parquet national néerlandais dans un communiqué. L'homme a été interpellé dans une habitation de la ville portuaire. Alertée par les services de renseignement, la police a passé au peigne fin le domicile du suspect. 

Une kalachnikov et deux chargeurs pleins ont été retrouvés dans l'appartement du terroriste présumé. Par ailleurs, quatre boîtes de "pièces illégales de feu d'artifice" et un tableau représentant un drapeau utilisé par le groupe Etat islamique ont été également découvert.

"Pour le moment, nous n'avons qu'un suspect", a déclaré le porte-parole du parquet Wim de Bruin, qui n'a pas exclu d'autres arrestations tandis que l'enquête se poursuit. Environ 270 Néerlandais sont partis se battre aux côtés des djihadistes, et environ quarante anciens soldats de l'EI sont revenus. Selon un rapport d'Europol publié le mois dernier, quelque 190 autres citoyens néerlandais, dont des femmes et des enfants de neuf ans et plus se trouvent en Syrie et en Irak, tandis que 44 combattants ont été tués.

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !