Paule Bronzini, la doyenne des Français est morte à 112 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Paule Bronzini, la doyenne des Français est morte à 112 ans
©

Disparition

Paule Bronzini, la doyenne des Français est morte à 112 ans

La doyenne connue des Français, Paule Bronzini, qui avait fêté ses 112 ans le 7 juillet, est morte dans la nuit de mardi à mercredi.

Elle était née la même année que Jacques Prévert et Antoine de Saint-Exupéry, c'est à dire 1900. Elle disait avoir des "souvenirs émus" de la Guerre de 1914, Paule Bronzini, la doyenne connue des Français est morte dans la nuit de mardi à mercredi. La maison de retraite de Robion dans le Vaucluse a donné la nouvelle en milieu d'après-midi, confirmant une information du site internet de La Provence.

Paule Bronzini avait soufflé ses112 bougies le 7 juillet, entourée de trois de ses cinq enfants et d'une partie de ses douze petits-enfants, de ses vingt-huit arrière-petits-enfants et de ses seize arrière-arrière-petits-enfants. Cette ancienne mère au foyer résidait dans la maison de retraite La Bastide du Lubéron depuis octobre 1995. Auparavant, elle vivait chez sa plus jeune fille, Madeleine, depuis la mort de son mari en 1967.

Avant elle, Marie-Thérèse Bardet était la doyenne connue des Français et des Européens mais elle était décédé le 8 juin, une semaine seulement après avoir fêté ses 114 ans. On ignore qui est désormais le doyen ou la doyenne en France.

 

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !