Patrick Buisson : son fils Georges critique ses propos contre le mariage pour tous | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Patrick Buisson est ouvertement critiqué ce mercredi par son fils Georges
Patrick Buisson est ouvertement critiqué ce mercredi par son fils Georges
©Reuters

Pas sur la même longueur d'onde

Patrick Buisson : son fils Georges critique ses propos contre le mariage pour tous

Sur deux pages dans Le Point, titrées "La religion du père, une histoire de paille et de poutre", Georges Buisson s'oppose à son père Patrick, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

Le fils de Patrick Buisson, le stratège de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012, règle ses comptes avec son père. Et de manière publique. En effet, il s'est confié sur deux pages sur le site du Point. Dans cette lettre, Georges Buisson, ancien associé de son père au sein du cabinet d'études Publifact et journaliste pour la chaîne Histoire, signe dans l'hebdomadaire une tribune titrée "La religion du père, une histoire de paille et de poutre". Il y regrette les "propos de son père contre le mariage pour tous".

"Des années durant, j'ai subi à la maison le discours de mon père, qui embarquait la religion dans une croisade politique à coups de références bibliques, parfois erronées. Mais, aujourd'hui, je ne supporte pas qu'il fasse ses déclarations sur la voie publique, en multipliant les interviews dans la presse", explique-t-il au Point. Le fils de l'ex-conseiller spécial déplore les techniques de son père qui fait la promotion de "sa propre théologie" en favorisant le "retour du christianisme dans le récit national", dans le but de gagner des "parts de marché".  "L'homme était passé maître dans l'art de déceler les ressorts cachés de l'opinion et de déterrer les motivations enfouies de l'électeur. Cette compétence n'avait pas de prix. Ceux qui y ont fait appel pouvaient le confirmer" poursuit-il.

Les dernières déclarations de Patrick Buisson datent de samedi 8 juin. Au quotidien Le Monde, il avait assuré que le mouvement de lutte contre la mariage gay marque l'émergence d'un "populisme chrétien", une "révolution culturelle" dans la droite ligne de ce qu'a été la campagne de l'ancien chef de l'Etat, placée sous la bannière des "valeurs". "La France des invisibles est devenue visible. A travers La Manif pour tous, cette France a accédé à une conscience civique et politique. Nul ne peut mesurer l'impact qu'aura cette révolution culturelle".

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !