La Palestine entre à l'Unesco | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Palestine entre à l'Unesco
©

Admis

La Palestine entre à l'Unesco

Les 193 Etats membres se sont prononcés via un vote sur la demande d'adhésion palestinienne.

Les Palestiniens sont depuis aujourd'hui, lundi 31 octobre, membres à part entière de l'Unesco. Une adhésion qui constitue une nouvelle avancée vers une reconnaissance en tant qu'Etat,  revendiquée auprès de l'Organisation des Nations unies, où elle jouit jusqu'à présent d'un simple statut d'observateur. Le président palestinien Mahmoud Abbas a déposé officiellement le 23 septembre une demande d'adhésion pleine et entière de l'Autorité à l'ONU.

Le Conseil de sécurité, où Washington détient un droit de veto, est le seul habilité à autoriser semblable demande, et les Américains avaient fait planer la menace d'utiliser cette armer pour bloquer la demande palestinienne. Mais l'Unesco était accessible aux Palestiniens quel que soit leur statut au sein de l'ONU en général.

A l'Unesco, qui compte 193 Etats membres, la France a voté en faveur de l'adhésion des Palestiniens comme membres à part entière, en dépit des mises en garde de ces derniers jours. La requête des Palestiniens avait en effet été jugée "prématurée" et "contre-productive" par les Etats-Unis, avait déclaré la sous-secrétaire américaine à l'éducation, Martha Kanter. Les Etats-Unis, l'Allemagne et le Canada ont voté contre. L'Italie et le Royaume-Uni se sont abstenus. 

Israël, pour sa part, s'était dit résigné à ce vote en faveur de l'adhésion des Palestiniens, mais devrait se joindre à son allié américain pour retirer sa contribution financière à l'organisation

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !