Orange menace Free de représailles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Orange menace Free 
de représailles
©

Le ton monte

Orange menace Free de représailles

Suite aux pannes répétées rencontrées par Free mobile, Orange a menacé son concurrent, auquel il permet d’utiliser son réseau, de suspendre leur accord.

Alors que Free a connu la semaine dernière une nouvelle panne de plusieurs heures, Orange a cette fois clairement annoncé, via un porte-parole, qu'il "n'hésitera pas à suspendre" l'accord conclu entre les deux opérateurs, "si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affecter sa qualité de service".

Cet accord d'itinérance permet notamment aux abonnés de Free Mobile, dont le réseau couvre actuellement 27% de la population française, de basculer directement sur le réseau d'Orange (France Telecom) dans les zones non couvertes par Free. Lancé en janvier dernier, Free mobile a fait face à plusieurs pannes depuis son démarrage, faisant craindre à Orange des perturbations sur son propre réseau.

Le président de l'Arcep (Autorité de régulation des télécoms), Jean-Ludovic Silicani, renvoyant dos à dos les deux opérateurs ce week-end, a estimé pour sa part que "les deux parties ont sous-estimé à la fois le nombre d'abonnés et la quantité de trafic passant par le réseau d'Orange". Selon lui, les dysfonctionnements constatés sont dus "surtout de difficultés techniques dans l'interconnexion entre les réseaux de Free et d'Orange", comme il l'a déclaré dans un entretien publié samedi par Le Figaro.

Lu sur Boursier.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !