Obsolescence programmée : le parquet de Nanterre ouvre une enquête contre Epson | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Obsolescence programmée : le parquet de Nanterre ouvre une enquête contre Epson
©

Première !

Obsolescence programmée : le parquet de Nanterre ouvre une enquête contre Epson

C'est la première fois qu'une telle enquête est menée en France.

Le début d'une nouvelle ère ? Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nanterre contre le géant Epson pour "obsolescence programmée" et "tromperie." Cela fait suite à une plainte, en septembre dernier de l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée), qui vient d'ailleurs de porter plainte contre Apple pour les même raisons.

En l'occurrence, HOP accuse Epson de fausses indications sur ses imprimantes. Par exemple, certains éléments étaient faussement affichés "en fin de vie". De la même façon, les cartouches sont annoncées vides alors qu'elles contiennent encore de l'encre.

"C'est une très bonne nouvelle, pour la première fois en France et à notre connaissance dans le monde, les autorités judiciaires d'un pays se saisissent d'un cas d'obsolescence programmée"  a réagi auprès de l'AFP Maître Émile Meunier, avocat de l'association.

Concernant Apple, la firme américaine avait admis, la semaine dernière avoir délibérément ralenti les anciens modèles de iPhone, provoquant une action de groupe aux Etats-Unis et une plainte en France.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !