NSA : l'agence américaine a surveillé les habitudes pornographiques des djihadistes pour les discréditer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
NSA : l'agence américaine a surveillé les habitudes pornographiques des djihadistes pour les discréditer
©

Pris la main dans le slip

NSA : l'agence américaine a surveillé les habitudes pornographiques des djihadistes pour les discréditer

Selon elle, "leur autorité semble plus vulnérable quand leurs comportements privés et publics ne sont plus compatibles".

Tous les moyens sont bons pour nuire à l'ennemi, y compris les plus inattendus. Selon l'Huffington Post, qui cite un document du 3 octobre 2012 fourni par Edward Snowden, la NSA aurait mis sous surveillance certains islamistes radicaux afin de révéler au grand jour leur consommation de sites Internet pornographiques. Une opération dont l'administration américaine était, selon les documents fournis, au courant.

La NSA souhaite montrer "l'hypocrisie" de six individus qu'elle a espionnés, tous musulmans extrémistes. "L'autorité de ces individus radicaux semble plus vulnérable quand leurs comportements privés et publics ne sont plus compatibles", assure le document. La NSA disposerait de preuves montrer aux moins deux militants "en train de visionner un contenu en ligne à caractère explicitement sexuel ou en train d'user d'un langage explicitement sexuel avec des jeunes filles sans expérience".

Aucun des six hommes évoqués n'a été impliqué dans un complot terroriste ni ne vit sur le sol américain - l'un d'entre eux est toutefois désigné comme étant "américain"*. On ne sait d'ailleurs pas si la NSA a rendu ces informations publiques. Selon Stewart Backer, un ancien de l'agence sous l'administration Bush, la manœuvre de la NSA consistant à discréditer ses adversaires est tout à fait compréhensible : "Après tout, il est plus humain de leur jeter la vérité à la figure, plutôt qu’une bombe".

* Les Américains bénéficient d'une meilleure protection juridique que les étrangers contre les activités de surveillance de la NSA.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !