Notre-Dame-des-Landes : Manuel Valls exprime "la détermination de l'Etat" concernant la construction de l'aéroport | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Manuel Valls veut faire aboutir le projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Manuel Valls veut faire aboutir le projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes
©Reuters

Comme d'hab

Notre-Dame-des-Landes : Manuel Valls exprime "la détermination de l'Etat" concernant la construction de l'aéroport

Le Premier ministre l'a réaffirmé dans une lettre au président de l'association "Des ailes pour l'Ouest", datée du 28 octobre et publiée par Le Figaro et Franceinfo.fr.

Après la polémique suscité par le barrage de Sivens et la mort de Rémi Fraisse, un autre dossier sensible pour le gouvernement revient dans l'actualité : celui de la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et visiblement, Manuel Valls n'entend pas céder sur ce projet. Hors de question de reculer. Le Premier ministre l'a rappelé dans un courrier adressé à une association favorable au projet contesté.

En effet, dans une lettre au président de l'association "Des ailes pour l'Ouest", datée du 28 octobre et publiée par Le Figaro et franceinfo.fr, le chef du gouvernement réaffirme son souhaite de construction. "La détermination de l'Etat à voir ce projet réalisé est intacte" écrit-il. "Pour autant, et conformément aux engagements pris par le gouvernement, les travaux ne s'engageront qu'une fois les recours contre le projet jugés" explique-t-il néanmoins. 

Une douzaine d'acteurs économiques régionaux avait demandé en septembre à Manuel Valls de "lancer rapidement les travaux". L'inauguration était initialement prévue en 2017 mais le projet pourrait prendre du retard. Il prévoit le transfert de l'actuel aéroport de Nantes, situé en zone urbaine, vers Notre-Dame-des-Landes.

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !