Nicolas Sarkozy compte imposer les grandes entreprises du web | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Nicolas Sarkozy compte imposer les grandes entreprises du web
©

Dans la toile

Nicolas Sarkozy compte imposer les grandes entreprises du web

Taxe sur la publicité et impôt sur les sociétés sont les deux solutions privilégiées.

Les "géants du net", établis pour la plupart à l'étranger, peuvent craindre pour leurs profits. Dans un entretien à paraître jeudi dans le magazine Le Point, Nicolas Sarkozy entend trouver des solutions pour taxer les grandes entreprises du web. "Il n'est pas admissible qu'ils (les géants du net) réalisent un chiffre d'affaires de plusieurs milliards d'euros en France sans contribuer à l'impôt", déclare-t-il.

Le président-candidat souhaite "explorer deux pistes sérieuses, au niveau français aussi bien qu'européen : une taxe sur la publicité en ligne et l'assujetissmeent à l'impôt sur les sociétés - quitte, dans ce dernier cas, à renégocier certaines de nos conventions fiscales". Cette proposition fait écho à la "Taxe Google", rejetée par le Parlement l'été dernier, et qui aurait permis d'imposer l'achat d'espace publicitaire sur Internet. Celle-ci avait également été désavouée par le gouvernement de François Fillon, qui estimait qu'elle aurait porté atteinte aux PME françaises qui s'engagent sur la toile.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !