Nicolas Sarkozy se rendra mercredi à Bruxelles pour remettre une Légion d'honneur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Nicolas Sarkozy est attendu ce mercredi à Bruxelles
Nicolas Sarkozy est attendu ce mercredi à Bruxelles
©

Bol d'air

Nicolas Sarkozy se rendra mercredi à Bruxelles pour remettre une Légion d'honneur

L'ancien président Nicolas Sarkozy est attendu mercredi à Bruxelles pour y remettre la Légion d'honneur au ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, dont il est proche.

Petit break dans l'actualité judiciaire de Nicolas Sarkozy. L'ancien président de la République a été mis en examen jeudi soir dans le cadre de l'affaire Bettencourt. Depuis, la droite défend becs et ongles son ancien mentor. Lui-même s'est exprimé ce lundi via son compte Facebook. Bref le tourbillon médiatique autour de l'ancien chef de l'Etat est énorme. Alors quoi de mieux qu'un petit voyage à l'étranger pour fuir les problèmes ? C'est en tout cas ce que va effectuer ce mercredi l'ancien président. En effet, Nicolas Sarkozy est attendu à Bruxelles pour y remettre la Légion d'honneur au ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, dont il est proche. C'est ce qu'a indiqué ce lundi une source proche du gouvernement belge. Au cours de ce déplacement, il rencontrera également le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, pour des entretiens privés.

La remise de la Légion d'honneur se déroulera à la mi-journée au Palais d'Egmont, résidence du ministère belge des Affaires étrangères dans le centre de Bruxelles, en présence de personnalités invitées par le ministre. Il s'agit d'une "cérémonie privée" qui devrait être couverte uniquement par la presse belge, selon cette source. La Légion d'honneur avait été décernée à Didier Reynders avant l'élection présidentielle de 2012, perdue par Nicolas Sarkozy. "Le récipiendaire a la liberté de choisir celui qui lui remettra l'insigne", et un ancien président de la République française "a la capacité de remplir cette mission", a indiqué une source politique.

Dider Reynders est l'un des principaux dirigeants du Mouvement réformateur (MR), le parti de la droite francophone belge. Avant les Affaires étrangères, il a occupé le poste de ministre des Finances sans discontinuer de 1999 à 2011. Ce déplacement devrait donc permettre à Nicolas Sarkozy de souffler un peu.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !