Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine se retrouvent à Moscou | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine en novembre 2012.
Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine en novembre 2012.
©Reuters

Ça faisait longtemps !

Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine se retrouvent à Moscou

Cette rencontre doit être l'occasion pour l'ancien chef de l'Etat d'aborder avec le président russe les dossiers chauds sur la scène internationale.

Le président du parti Les Républicains Nicolas Sarkozy s'envole pour Moscou ce mercredi. Il y rencontrera le président russe Vladimir Poutine. Une visite qui n'est pas du goût de la gauche, qui y voit une tentative de diplomatie parallèle. 

"Je serai bien entendu attentif à savoir ce qui a pu être dit et la façon dont la politique qui est la politique de la France, menée au nom de la France, a pu être défendue", a ainsi indiqué le chef de file des députés PS Bruno Le Roux.

L'ancien chef de l'Etat sera de retour vendredi. Il sera accompagné par l'eurodéputée Rachida Dati, le président des députés LR Christian Jacob, le sénateur Gérard Longuet et le délégué aux affaires internationales du parti Pierre Lellouche.

Depuis qu'il a quitté ses fonctions présidentielles, Nicolas Sarkozy s'est déjà rendu deux fois en Russie. Cette nouvelle rencontre intervient alors que l'ex-président a critiqué à plusieurs reprises la politique de fermeté de François Hollande et des Occidentaux à l'égard de Moscou, notamment sur la question ukrainienne.

Cette fois, c'est l'épineux dossier syrien qui devrait être au centre de cette entrevue. Les deux hommes
 devraient aussi évoquer la lutte contre l'Etat islamique et la question de l'embargo russe.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !