Nicolas Sarkozy aurait dit de son électorat qu'il était composé de "ploucs" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Sarkozy aurait aussi parlé de Marine le Pen en des termes peu recherchés.
Nicolas Sarkozy aurait aussi parlé de Marine le Pen en des termes peu recherchés.
©Reuters

A qui le tour ?

Nicolas Sarkozy aurait dit de son électorat qu'il était composé de "ploucs"

Après François Hollande, c'est Nicolas Sarkozy qui est visé sur son rapport aux électeurs. En cause, une phrase qu'il aurait prononcée devant des journalistes de l'AFP.

L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy aurait déclaré devant quelques journalistes de l'AFP à propos de ses électeurs : "Mon électorat est populaire, ce sont des ploucs", rapporte le Nouvel Observateur.

Nicolas Sarkozy aurait également tenu des propos très durs contre la présidente du Front national Marine le Pen, dont il aurait dit qu'elle était "épaisse", "vulgaire", et "dépressive".

Nicolas Sarkozy était invité mardi à un déjeuner dans les locaux de l'Agence France Presse. C'est dans ce cadre qu'il aurait tenu ce propos.

L'AFP a confirmé la tenue de ce déjeuner mais n'a pas souhaité "faire de commentaires sur des propos off".

L'entourage de Nicolas Sarkozy a lui estimé que les informations divulguées étaient fausses et qu'elles visaient à mettre l'ancien président "au niveau de François Hollande".

Lu sur le Nouvel obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !