Nantes : le policier auteur du tir mortel avoue avoir tiré "par accident" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Nantes : le policier auteur du tir mortel avoue avoir tiré "par accident"
©SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP

Nouvelle version

Nantes : le policier auteur du tir mortel avoue avoir tiré "par accident"

Le policier, auteur du tir mortel lors du contrôle routier à Nantes, a changé de version. Il reconnaît avoir tiré "par accident".

Un rebondissement spectaculaire est intervenu dans le cadre de l'enquête sur la mort du jeune homme à Nantes. Le policier, auteur du tir qui a tué un jeune mardi soir lors d'un contrôle policier, est revenu sur ses déclarations.

Le policier en question a affirmé avoir tiré "par accident" selon son avocat. Selon Maître Laurent Franck Lienard, son client "a déclaré que c'était un tir accidentel. Nous sommes en attente de son défèrement. Normalement il doit être déféré dans l'après-midi".

Le policier a été placé en garde à vue depuis jeudi par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN). 

Le CRS avait expliqué dans un premier temps avoi tiré par "légitime défense" Dans cette première version, le jeune homme de 22 ans tentait de se soustraire au contrôle et de s'échapper en voiture. Le jeune homme transformait alors son véhicule en arme par destination. Toujours selon le policier et les premiers éléments, des enfants et un policier se trouvaient également en danger, derrière le véhicule. 

Ce vendredi 6 juillet, le CRS a donc décidé de changer sa version des faits. Le policier a expliqué aux enquêteurs que lors du contrôle, il a essayé d'interpeller et de maîtriser le jeune homme. Devant le refus du jeune de coopérer, une rixe entre le conducteur et le policier aurait débuté. Au cours de cette altercation, un tir serait parti accidentellement. Le policier avait alors la moitié du corps à l'intérieur du véhicule.    

Lu sur Le Figaro

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Émeutes à Nantes : pourquoi les attentes contradictoires de la société française vis-à-vis de la police sont profondément déraisonnablesNantes : la mort d'un jeune homme entraîne des violences urbainesNantes : le policier auteur du tir mortel a été placé en garde à vue Deux versions s'opposent sur la mort d'un jeune homme lors d'un contrôle de police à Nantes

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !