Mort de Demis Roussos : le chanteur s'est éteint à Athènes, juste avant les élections | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Demis Roussos est mort samedi dernier à Athènes
Demis Roussos est mort samedi dernier à Athènes
©Reuters

RIP

Mort de Demis Roussos : le chanteur s'est éteint à Athènes, juste avant les élections

C'est l'animateur Nikos Aliagas qui a annoncé la nouvelle sur Twitter.

Depuis dimanche, tous les yeux sont braqués sur la Grèce, qui vient d'élire un nouveau gouvernement de gauche radicale. Mais la veille, c'est un monstre sacré de la chanson qui est mort à Athènes. Demis Roussos, 68 ans, s'est éteint chez lui, dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 janvier, (et donc sans avoir pu voter). C'est l'animateur Nikos Aliagas qui l'a annoncé sur Twitter, avant que la fille de Demis Roussos ne confirme la nouvelle au Figaro.

Interprète de plusieurs tubes tel que "Quand je t'aime," le chanteur a vendu des dizaines de millions de disques à travers le monde dans les années 1970 et 1980. Avant sa carrière solo, il appartenait au groupe Aphrodite's Child et son fameux "Rain and Tears," aux côtés d'un autre grec resté célèbre, Vangelis. En perte de vitesse depuis plusieurs années, le chanteur avait enregistré un nouvel album en 2009.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !