Mort de Ben Laden : un ex-marine contredit la version officielle de Washington | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Mort de Ben Laden : un ex-marine contredit la version officielle de Washington
©

Mensonges ?

Mort de Ben Laden : un ex-marine contredit la version officielle de Washington

Sous le pseudonyme de Mark Bowen, un ancien marine livre sa version de la mort du chef d’al-Quaïda dans le livre « No Easy Day ».

Et si Washington avait menti ? Un membre des Navy Seals qui a participé au raid contre Oussama Ben Laden le 2 mai 2011 à Abbotabbad au Pakistan contredit en tout cas dans un livre à paraître le 4 septembre la thèse officielle avancée par Washington.

Dans le livre No Easy Day (que l’on pourrait traduire par « Pas un jour facile ») dont la sortie a été avancée et qui s’annonce déjà comme un best-seller aux Etats-Unis, l’ancien marine, qui écrit sous le pseudonyme de Mark Bowen, raconte par exemple que le chef d’al-Qaïda n’a pas été abattu dans sa chambre comme l’avait affirmé l’administration Obama. Washington avait en effet expliqué qu’Oussama Ben Laden avait tenté de résister dans sa chambre.

L’auteur du livre écrit pourtant que le terroriste « n’avait même pas préparé sa défense. Il n’avait pas l’intention de se battre. Il demandait à ses disciples depuis des lustres de porter des vestes suicides ou de précipiter des avions contre des bâtiments, mais il n’a même pas saisi une arme ». Ces extraits ont été publiés sur le site américain Huffington Post.

Le livre embarrasse donc la Maison-Blanche en dévoilant les tactiques employées par l’armée américaine lors de raids de nuits contre des islamistes. L’ex-marine explique par ailleurs qu’un membre du commando était assis sur la poitrine d’Oussama Ben Laden, alors que ce dernier gisait sur le plancher de l’hélicoptère lors du vol de retour. Les Etats-Unis avait pourtant assuré avoir traité la dépouille du chef d’al-Qaïda avec respect.

La chaîne de télévision américaine Fox News a révélait que sous le pseudonyme de Mark Bowen se cachait en fait Matt Bissonnette, un ex-membre des forces spéciales de la marine (Navy Seal) âgé de 36 ans.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !