Mort d'un enfant syrien de 3 ans : son père Abdallah Ebdi témoigne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Mort d'un enfant syrien de 3 ans : son père Abdallah Ebdi témoigne
©STR / DOGAN NEWS AGENCY/AFP /

Poignant !

Mort d'un enfant syrien de 3 ans : son père Abdallah Ebdi témoigne

"J'avais agrippé ma femme et mes enfants contre moi, mais ils sont morts" a déclaré Abdallah Ebdi, encore sous le choc.

Le père du petit Aylan Kurdi, l'enfant syrien de 3 ans retrouvé mort sur une plage en Turquie, a raconté les conditions insoutenables dans lesquelles a péri sa famille alors qu'ils tentaient de se rendre en Grèce par la mer. "Nous étions en mer depuis 4 minutes lorsque le capitaine a vu que les vagues étaient aussi hautes. Les vagues nous ont frappés. Le capitaine a paniqué, il a plongé et s'est enfui", raconte Abdallah Ebdi, encore sous le choc. "J'ai pris la barre mais les vagues étaient tellement fortes que le bateau a chaviré. J'avais agrippé ma femme et mes enfants contre moi, mais ils sont morts… Mes enfants étaient les plus beaux, les plus beaux du monde", a ajouté Abdallah Ebdi la voix tremblante.

A lire aussi : #Humanité naufragée : la photo choc qui place l'Europe et la France au pied du mur de leurs contradictions peut-elle vraiment avoir un impact durable ?

Le réfugié syrien a également précisé que tous les passagers du navire portaient des gilets de sauvetage, mais que lorsque les gens se sont levés, le navire a chaviré. "Mes enfants m'ont glissé des mains", a-t-il confié.

Bouleversé, l'homme a perdu toute sa famille lors de ce périple. Sa femme de 27 ans Rihanna et son autre fils de 5 ans Ghaleb, se sont également noyés. De même que 10 autres réfugiés syriens qui tentaient de rejoindre l'île grecque de Kos, mais qui ont perdu la vie en mer lorsque leur embarcation a chaviré près de la station balnéaire de Bodrum en Turquie. Les images du corps d'Aylan Kurdi, gisant sur la plage, ont fait le tour du monde et provoqué l'indignation des sociétés européennes. 

Lu sur France tv infos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !