Mort d’Alain Krivine, figure de l'extrême gauche et fondateur de la Ligue communiste révolutionnaire, à l'âge de 80 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Une photo d'archive prise le 7 février 2010 montre l'ancien porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), Alain Krivine s'adressant aux médias à Saint-Denis.
Une photo d'archive prise le 7 février 2010 montre l'ancien porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), Alain Krivine s'adressant aux médias à Saint-Denis.
©MIGUEL MEDINA / AFP

Disparition

Mort d’Alain Krivine, figure de l'extrême gauche et fondateur de la Ligue communiste révolutionnaire, à l'âge de 80 ans

L'ancien eurodéputé avait cofondé la Ligue communiste révolutionnaire en 1974.

Alain Krivine, ancien leader et fondateur de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), est mort à l'âge de 80 ans, ce samedi 12 mars, d’après des informations de France Info.

Alain Krivine avait été candidat à l'élection présidentielle en 1969 et en 1974. Il a aussi été l'une des figures des manifestations de Mai 68.

Membre durant plusieurs années de la Ligue communiste, Alain Krivine avait fondé la LCR en 1974.

Journaliste à l'hebdomadaire Rouge et député européen entre 1999 et 2004, il avait démissionné du bureau politique du parti en 2006. Il était resté porte-parole du mouvement jusqu'à sa dissolution, en 2009.

Lors de son combat politique, Alain Krivine avait aussi participé à la création du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA).

Jean-Luc Mélenchon a exprimé son « émotion et chagrin » après la mort d'Alain Krivine.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !