Moody’s dégrade la note de trois banques françaises | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Moody’s dégrade la note 
de trois banques françaises
©

De moins en moins fiables

Moody’s dégrade la note de trois banques françaises

Le Crédit Agricole SA, BNP Paribas et la Société Générale sont concernés.

Il ne se passe plus un jour sans qu’une agence de notation ne menace ne s’attaque à un pays ou une institution bancaire en Europe. Moody’s vient ainsi d’abaisser d’un cran la note de trois banques françaises, le Crédit Agricole, BNP Paribas et la Société Générale. Des dégradations auxquelles elle attache une perspective négative.

Le Crédit Agricole voit sa note de solidité financière passer à “C-” , et sa note à long terme à « Aa3 ». La Société Générale s’en sort à peine mieux, avec “C-” et "A1". De son côté, la note de solidité financière de la BNP Paribas est abaissée de deux crans, à "C", alors qu’elle était encore à "B-" auparavant. La note de long terme de la banque est elle désormais à "Aa3".

Pour Moody’s la probabilité que ces trois banques aient recours à un soutien de l'Etat est “très élevée". Mardi, Standard and Poor’s avait également estimé que l’Etat français pourrait avoir à intervenir auprès du secteur bancaire, avant que l’agence américaine ne place l’ensemble de secteur bancaire français sous surveillance négative, laissant entendre qu’elle pourrait elle aussi dégrader plusieurs notes de banques d’ici peu.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !