Migrants : Merkel mise au pied du mur par son ministre de l'Intérieur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Migrants : Merkel mise au pied du mur par son ministre de l'Intérieur
©Odd ANDERSEN / AFP

Ultimatum

Migrants : Merkel mise au pied du mur par son ministre de l'Intérieur

Horst Seehofer donne deux semaines à la chancelière allemande pour trouver une solution européenne à la crise migratoire.

Les choses se corsent pour Angela Merkel. Ce lundi 18 juin, le parti conservateur de droite de la CSU, avec qui Angela Merkel compose depuis son arrivée au pouvoir, a lancé un ultimatum à la chancelière sur les questions migratoires européennes. Le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a donné à Angela Merkel deux semaines pour trouver une solution européenne à la crise migratoire. Si elle n'arrive pas à le faire, il menace de fermer les frontières.

Angela Merkel accepte le délai

Cette décision a été prise lors d'une réunion des dirigeants du parti conservateur bavarois CSU à Munich, selon l'agence de presse allemande. D'après DPA, Angela Merkel a accepté ce délai qui correspond à la tenue d'un sommet européen les 28 et 29 juin.

Selon le sondage de référence de la chaîne publique ARD, le Deutschlandtrend, publié vendredi 15 juin, environ 90% des Allemands veulent une accélération des expulsions de migrants en situation irrégulière. 86% sont favorables à l'accélération des expulsions des migrants déboutés de leur demande d'asile et 62% pensent que les étrangers sans papiers arrivant aux frontières de l'Allemagne doivent être refoulés.

Lu sur Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !