Michael Schumacher : pas de deuxième opération prévue, le monde bouleversé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Michael Schumacher est entre la vie et la mort
Michael Schumacher est entre la vie et la mort
©Reuters

Dans l'attente

Michael Schumacher : pas de deuxième opération prévue, le monde bouleversé

L’ancien champion de F1 a été victime d'une chute de ski à Méribel et souffre "d'un traumatisme crânien grave avec coma qui a nécessité immédiatement une intervention neurochirurgicale".

Le plus grand champion de l’histoire de la Formule 1 est entre la vie et la mort. Michael Schumacher a été victime dimanche vers 11h00 d’une chute à ski lors de son séjour en famille à Méribel (Savoie). Agé de 44 ans, l’ancien as du volant skiait en compagnie de son fils de 14 ans dans un secteur hors-piste lorsqu'il a lourdement chuté. Il portait un casque et sa tête a heurté une pierre. Hospitalisé à Grenoble après une chute à skis dimanche, il demeurait, lundi, "dans une situation critique", les médecins se refusant à tout pronostic. Il souffre "d'un traumatisme crânien grave avec coma qui a nécessité immédiatement une intervention neurochirurgicale".

Cependant, et alors que la presse allemande s’en faisait l’écho, l'équipe de médecins traitant Michael Schumacher a assuré qu'il n'est "pas prévu" de l'opérer une deuxième fois. Présent au "titre d'ami" depuis dimanche soir au CHU de Grenoble, le professeur Gérard Saillant, ancien chef de service orthopédique et traumatologique de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, qui dirige aujourd'hui l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), a reconnu qu'il était "préoccupé par l'état de Michael Schumacher et indiqué que "les médecins travaillent heure par heure".

Dans ces moments difficiles la famille de Michael Schumacher a tenu à remercier "l'équipe de médecins, qui fait tout son possible pour aider Michael", ainsi que "tous les gens qui ont dans le monde entier souhaité (sa) guérison", a déclaré la manager du septuple champion du monde de Formule 1, Sabine Kehm.

Car il faut dire que depuis l’annonce de l’accident de Schumi, les réactions se multiplient. C’est le cas de la chancelière allemande Angela Merkel. Elle s'est déclarée lundi "totalement bouleversée". "Nous espérons qu'il surmontera ses blessures et pourra guérir", a-t-elle ajouté par l'intermédiaire de son porte-parole, Steffen Seibert. "Nous souhaitons à son épouse et ses enfants la force nécessaire pour surmonter cette épreuve."

"Michael était et sera toujours comme un père en Formule Un", écrit pour sa part Sebastian Vettel, compatriote de Schumacher qui compte déjà à 26 ans quatre titres de champion du monde contre sept à son aîné. "Michael était et sera toujours à mes côtés à chaque étape de ma carrière", ajoute-t-il. Fernando Alonso, champion du monde en 2005 et 2006, s'adresse directement à celui qui fut son rival au début de sa carrière. "Rétablis-toi vite. J'espère entendre des nouvelles positives rapidement", écrit-il sur Twitter.                                                             

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !