Mi-figue, mi-raisin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Mi-figue, mi-raisin
©

Chômage

Mi-figue, mi-raisin

Mieux vaut habiter à Versailles, Rodez ou Vitré qu'à Saint Quentin, Roubaix et Béziers quand il s'agit de trouver un emploi.
L'Insee vient de publier des statistiques très précises sur le taux de chômage dans les 348 zones d'emplois que compte le pays. Certaines affichent moins de 5% de chômeurs. C'est le cas en Alsace, en Mayenne ou en Lozère. D'autres présentent plus de 16% de demandeurs d'emplois, à l'exemple de l'Hérault, de la Corse du Sud ou de la Meuse.
Le taux de chômage moyen s'élèvait à 9,3% en 2010 pour l'ensemble du pays. Un chiffre qui masque d'évidentes disparités, comme l'indique la carte ci-dessous.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !