Vers un nouveau scandale sanitaire ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Vers un nouveau scandale sanitaire ?
©

Médicament

Vers un nouveau scandale sanitaire ?

Après le Mediator, deux antidiabétiques sont soupçonnés de favoriser le développement de cancers de la vessie.

Mêmes causes, mêmes effets ?

La question mérite d'être posée tant, selon les informations du Figaro.fr, l'ambiance est plus que tendue au sein de l'Agence du médicament. La raison ? L'Actos et le Competact, deux médicaments antidiabétiques déjà mis sous surveillance en janvier dernier par l'Affsaps, soupçonnés de favoriser les cancers de la vessie. 15 cas auraient déjà été identifiés en France.

L'Agence du médicament est tiraillée entre ceux qui demandent le retrait immédiat des médicaments du laboratoire japonais Takeda et ceux qui préfèrent attendre - les mêmes divisions qui ont retardé toute action sur le Mediator.

La commission d'autorisation de mise sur le marché s'en est remise à une décision de l'Agence européenne du médicament qui pourrait intervenir fin juin. La revue médicale Prescrire avait déjà mis en garde contre les dangers de ces molécules en 2007. Et il suffirait de trois mois de prise de ces médicaments pour développer un cancer... Ils appartiennent à la même famille que l'Avendia, retiré du marché en septembre 2010.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !