Martine Aubry souhaite désormais une primaire à gauche, même si François Hollande est candidat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Martine Aubry souhaite désormais une primaire à gauche, même si François Hollande est candidat
©Reuters

Ah bon?

Martine Aubry souhaite désormais une primaire à gauche, même si François Hollande est candidat

Au lendemain de sa tribune très critique envers le couple exécutif, la maire de Lille a déclaré que ce serait "formidable" si le chef de l'Etat passait pas une primaire. Elle avait pourtant soutenu le contraire mercredi soir.

Elle a attendu les toutes dernières minutes pour frapper.  Martine Aubry s’est exprimée à la fin des débats organisés dans sa ville de Lille par le collectif "Notre Primaire". Et surprise, l'édile s'est déclarée en faveur d'une primaire à gauche, même au cas où François Hollande se représenterait. "Si maintenant, ça a l’air d’être le chemin, que François Hollande est candidat et qu’il est prêt à venir dans cette primaire, c’est formidable", a-t-elle commenté.

Cette déclaration intervient au lendemain de sa tribune particulièrement critique envers la politique du chef de l’Etat et de son Premier ministre Manuel Valls (notamment sur la loi El Khomri), un texte qui a fait couler beaucoup d’encre et provoqué l’ire de nombreux responsables socialistes.

Le changement d’opinion est assez radical pour celle qui déclarait encore mercredi soir que le chef de l’Etat n’avait pas "besoin" de se plier à un tel exercice s’il était candidat en 2017. Mais jeudi soir, l’ancienne Première secrétaire du PS a confié avoir eu "une petite réaction institutionnelle" en pensant : "Comment on peut demander à un président de la République - s'il est candidat - d'aller dans une primaire ?". Elle a tenu à rappeler qu'elle avait elle-même fait inscrire la primaire dans les statuts du PS.

A LIRE AUSSI : Martine Aubry a-t-elle tué Manuel Valls, la gauche ou... personne (car tout le monde s'en fiche au final...) ?

Lu sur France Tv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !