Martin Bohmert, délégué général des Jeunes avec Macron, va démissionner | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Martin Bohmert, délégué général des Jeunes avec Macron, va démissionner
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

JAM

Martin Bohmert, délégué général des Jeunes avec Macron, va démissionner

Le délégué général des Jeunes avec Macron (JAM), Martin Bohmert, a annoncé son départ de l'organisation. Il devrait rejoindre prochainement l'organigramme de La République en marche.

Martin Bohmert, délégué général des Jeunes avec Macron (JAM) s’apprête à démissionner selon des informations de Franceinfo et du JDD. Son mandat devait initialement durer jusqu'en mars 2021. 

Il a expliqué sa décision à l'AFP ce week-end. Il a exposé son "intime conviction que les responsabilités politiques doivent être renouvelées". Il s’est également confié à la rédaction du JDD

"Il faut savoir passer le relais. Etre le responsable du mouvement de jeunesse, c'est formateur. Après, il faut faire d'autres choses".

Il a l’intention de "continuer à servir le projet progressiste, réfléchir à la manière dont on parle de notre mouvement, comment on rend plus visibles nos initiatives les moins connues".

Selon des informations de Franceinfo, Martin Bohmert a également envoyé un courriel aux 30.000 adhérents de cette organisation de jeunesse de La République en marche afin de leur expliquer sa décision. Il avait été élu en mars 2018.

Il avait fixé des "objectifs assez clairs de positionner les JAM comme un aiguillon de la majorité et entretenir l'énergie et l'optimisme que l'on avait dans les campagnes de 2017".

Martin Bohmert devrait rejoindre prochainement l'organigramme de La République en marche après son départ des JAM. 

La rédaction du JDD a également rappelé que Martin Bohmert a été accusé d'agression sexuelle par une militante, en avril. 

Il a répondu : 

"La procédure est en cours. De mon côté, j'ai porté plainte pour diffamation". 

Martin Bohmert a indiqué au JDD qu’il n’était pas candidat à la mairie de Paris. Il pourrait néanmoins "aider une liste aux municipales" à Niort.

Les Jeunes avec Macron voteront en ligne au début du mois de juillet afin d’élire une nouvelle direction. La passation de pouvoir sera orchestrée et actée lors de l'université de rentrée de La République en marche, en septembre à Bordeaux, selon des informations de Franceinfo

Les Jeunes avec Macron s’étaient illustrés récemment lors de la campagne des Européennes avec la sortie d’un jeu vidéo (Super Jam Bros) dans lequel les internautes incarnaient Nathalie Loiseau qui devait récupérer les étoiles du drapeau européen et affronter en  boss de fin des personnalités politiques comme Donald Trump et Jean-Luc Mélenchon.

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !