Marseille : un patient menace un médecin avec une kalachnikov, l'hôpital porte plainte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Selon le chef de service des urgences, "ce sont des faits de plus en plus fréquents".
Selon le chef de service des urgences, "ce sont des faits de plus en plus fréquents".
©Flickr/Viajar24h.com

Violences

Marseille : un patient menace un médecin avec une kalachnikov, l'hôpital porte plainte

Dimanche à Marseille, un homme mécontent d'un certificat médical a menacé de mort "avec une kalachnikov" un médecin.

La direction de l'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) a indiqué ce mardi que l'hôpital Nord de Marseille avait déposé une plainte après des actes de violences survenus dimanche et lundi aux urgences.

Dimanche, un homme mécontent d'un certificat médical a menacé de mort "avec une kalachnikov" le médecin qui l'avait reçu. Lundi matin, un homme blessé avec son frère dans un accident de voiture a cassé une porte à coups de poing à cause d'une attente qu'il estimait trop longue, a indiqué à l'AFP le Dr Philippe Jean, responsable du service accueil des urgences adultes de l’hôpital Nord.

Selon le chef de service, "ce sont des faits de plus en plus fréquents""La violence urbaine est désormais importée à l'hôpital. Il n'y a plus de respect de l'institution", a-t-il déploré.

La direction de l'hôpital et deux vigiles de l'établissement blessés dans l'altercation de lundi ont porté plainte pour violences et dégradations, a précisé le docteur Philippe Jean.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !