Ces marques qui pourrraient disparaître en 2012 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Ces marques qui pourrraient disparaître en 2012
©

Faire-part

Ces marques qui pourrraient disparaître en 2012

Kodak, Saab, Aon... : plusieurs marques célèbres sont en situation difficile.

Si l’année 2012 commence avec une légère accalmie sur les marchés qui entretient quelques espoirs, pour certaines maques célèbres, elle pourrait être l’année de la fin, estime James R. Gregory, PDG de CoreBrand, qui réalise des sondages sur la réputation et la qualité de centaines d’entreprises. Soit parce que l’entreprise est en difficulté, soit parce que, si la situation économique est bonne, la marque elle-même manque de visibilité et de stratégie marketing, et pourrait donc changer.  

Le fabricant de pellicules photos Kodak en fait partie. Il a mal négocié le virage du numérique, et pourrait faire faillite d’ici peu. Ce qui n’empêche pas que l’entreprise soit restructurée ou rachetée. La situation du fabricant automobile suédois Saab est elle encore plus inquiétante, alors que plus aucun véhicule n’a été fabriqué depuis… avril 2011. Comme pour Kodak, le nom de la marque est fort, bien imprimé dans l’esprit des consommateurs, et pourrait donc survivre. Mais l'entreprise est en tout cas en liquidation judicaire, et si plusieurs repreneurs se seraient manifestés, l’incertitude plane sur son avenir.

D’autres marques ont des soucis de promotion marketing et leur nom pourrait disparaître : selon Gregory, l’assureur Aon, connu notamment pour être le sponsor principal du club de Manchester United, a un marketing aux Etats-Unis qui ne fonctionne pas bien. De même que Yum !, la très peu connue holding détenant pourtant trois marques star : Pizza Hut, KFC et Taco Bell, un fast-food de tacos mexicains très répandu outre-Atlantique. 

Enfin, des marques américaines, peut-être moins connues en France, sont également citées : Sears du côté des marques en manque de promotion marketing, le fabricant de stylos Avery Dennison ou CA Technologies (anciennement Computer Associates) du côté de ceux qui ont des difficultés financières.

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !