Mark Zuckerberg promet de "réparer" Facebook en 2018 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Mark Zuckerberg promet de "réparer" Facebook en 2018
©Reuters

Vœux numériques

Mark Zuckerberg promet de "réparer" Facebook en 2018

Cette bonne résolution vient après l'échec de sa tentative de lutter contre les "fake news", qui remettent fortement en cause l'image de son entreprise.

Depuis 2009, Mark Zuckerberg fait un vœu public chaque année. Il avait ainsi promis de réduire sa consommation de viande, de lire un livre par semaine ou d'apprendre le mandarin par exemple. Cette année, le défi est d'une toute autre taille. Zuckerberg s'est donné comme challenge personnel de "réparer" Facebook. Il compare d'ailleurs cette année 2017 à celle de 2009 où le monde était "anxieux et divisé". 

Le grand patron de la Silicon Valley veut donc protéger son réseau de la haine et des abus, des interférences des États-nations, et faire en sorte que "le temps dépensé sur Facebook soit du temps bien dépensé."

Il juge l'action de Facebook inefficace ou insuffisante sur ces sujets et s'est donc donné comme objectif cette année de s'occuper de cette crise qui touche son réseau social.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !