Marine Le Pen sous les 300 signatures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Marine Le Pen
sous les 300 signatures
©

Pas assez

Marine Le Pen sous les 300 signatures

La candidate du Front national a appelé à la "mobilisation générale" pour obtenir les 500 parrainages nécessaires pour se présenter à la présidentielle.

Dans un courrier envoyé à tous les cadres du Front national, Marine Le Pen souhaite "tirer sérieusement la sonnette d’alarme" pour obtenir les 500 signatures d’élus qui lui permettront de se présenter à l’élection présidentielle. La candidate demande la "mobilisation générale" au sein de son parti.

Le Front national disposerait de moins de 300 promesses de signatures comprenant les 118 conseillers régionaux du parti. En 2007, le parti disposait de 70 à 80 promesses de plus à la même époque.

Ce n’est pas la première fois que le FN lance des appels semblables, mais le parti a toujours fini par obtenir les 500 signatures nécessaires, sauf en 1981 quand l’extrême droite était une force marginale.

Les formulaires de parrainage doivent être remis au Conseil constitutionnel au plus tard le 16 mars.

La candidate du FN, Marine Le Pen oscille entre 17% et 20% dans les intentions de vote.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !