Marine Le Pen perturbée dans son discours par 3 Femen : elle va porter plainte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen perturbée dans son discours par 3 Femen : elle va porter plainte
©Reuters

Traditionnel

Marine Le Pen perturbée dans son discours par 3 Femen : elle va porter plainte

Interrompue au début de son intervention, elle a ensuite critiqué la politique du gouvernement en matière d'économie et d'immigration.

Le 1er mai de Marine Le Pen avait mal débuté avec la pluie. Puis, c'est son père qui lui a volé la vedette en montant sur la scène devant elle, recevant les acclamations des militants du FN puis le président d'honneur est parti n'assistant même pas au discours de sa fille. Puis alors qu'elle avait commencé son discours depuis quelques minutes, Marine Le Pen a été interrompue par trois militantes du mouvement féministe Femen s'exhibant seins nus depuis un balcon place de l'Opéra.

A LIRE AUSSI - Guerre au FN : malgré leurs différends, Marine Le Pen reste pour 70% des Français proche des idées et du programme politiques de son père

Forçant la patronne du FN à se taire, elles ont crié "Heil Le Pen" avant d'être évacuées violemment par le service de sécurité du FN. Il est "paradoxal de se dire féministe et d'interrompre un discours en honneur à Jeanne d'Arc", commentaitalors la présidente du Front national ajoutant : "je crois que certaines vont devoir aller se rhabiller". En fin d'après-midi, elle a annoncé qu'elle porterait plainte contre les Femen.

Puis Marine Le Pen a critiqué vivement la politique du gouvernement en matière d'économie et d'immigration. Sur ce thème, elle a pris l'exemple de l'Australie et a appelé à refouler les bâteaux de migrants qui arrivent sur les côtes italiennes. Elle a aussi accusé l'Union Européenne. "L’UE nous empêche d’agir. Cessons de croire que notre salut viendra de cette instance dictatoriale faite pour nous asservir. L’UE pousse à l’immigration massive par idéologie et intérêt du grand patronat pour faire pression à la baisse sur les salaires" a-t-elle fait valoir.

La patronne du FN a ensuite préconisé l'arrêt de l'immigration. "Sous l’effet de cette immigration massive, multiforme, la France se disloque et nos dirigeants successifs n’en ont que faire. Reprenons la maîtrise de nos politiques migratoires en sortant de l’espace Schengen, et renvoyons l’UE dans les abysses !" a-t-elle expliqué. Enfin, Marine Le Pen a affiché sa confiance pour les prochaines échéances électorales. "Nous progressons. Dans le cœur des Français, où nos idées triomphent. Dans les urnes où nous montons, élection après élection" a conclu la présidente du parti.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !