Marine Le Pen accuse la Société Générale et HSBC de "fatwa bancaire" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen accuse la Société Générale et HSBC de "fatwa bancaire"
©AFP

Règlement de comptes

Marine Le Pen accuse la Société Générale et HSBC de "fatwa bancaire"

Marine Le Pen a annoncé qu'elle allait poursuivre les deux banques pour discrimination politique, déclarant que "la démocratie française" était "menacée par les oligarchies financières".

Dans une conférence de presse donnée mercredi 22 novembre 2017, la candidate perdante à l'élection présidentielle a annoncé qu'elle ouvrait des poursuites contre la banque HSBC et la Marine Le Pen en a profité pour partager le verbatim de sa conversation avec une personne d'HSBC. Il y est notamment clairement affiché la volonté de la banque de se débarasser de sa cliente du fait de son positionnement politique. Pour l'instant, les banques n'ont pas réagi. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !