Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen a été exclu du FN donc sa présence au Congrès n'est pas souhaitée" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen a été exclu du FN donc sa présence au Congrès n'est pas souhaitée"
©Capture

Réaction

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen a été exclu du FN donc sa présence au Congrès n'est pas souhaitée"

La présidente du FN invitée de RTL ce vendredi matin a aussi réagi à la photo de l'enfant mort échoué sur une plage turque. Pour elle, des gens meurent "car on leur a fait croire qu'ils seraient mieux en Europe".

La photo de l'enfant mort échoué sur la plage

"C'est un drame qui nous touche tous. C'est surtout la preuve des responsabilités des dirigrants. Des dizaines de milliers de migrants tentent de traverser car on a acceuilli d'autres migrants avant. On n'a pas envoyé le bon message qui était de dire 'on ne peut pas vous accueillir'. Regarder, c'est ce qu'a fait l'Australie et ils n'ont pas de problèmes. Ces clandestins ne tenteraient pas cette traversée et nous n'aurions pas toutes ces images. Ils fuient la mort que les dirigeants européens ont apporté. BHL, Nicolas Sarkozy ont livré la Libye au chaos, aux meurtres à la barbarie, on a fait le mauvais choix. On leur a apporté la mort et on fait la même chose en Syrie. 

"Il fallait choisir la politique du 'moins pire'. Le moindre mal était de conserver ces dirigents à la tête de ces pays. Il fallait agir avec diplomatie. Mais on a fait le choix du fondamentalisme islamisme. Aucun dirigeant ne vient à la barre du tribunal pour faire amende honorable. C'est une politique portée par l'UE depuis des décennies qui arrange bien les grandes puissances économiques. (...) Ils sont morts car on leur a fait croire qu'ils seraient mieux en Europe. Il faut arrêter cette folie. Ces erreurs font des morts"

Le congrès du FN à Marseille ce week-end

"Nous avons une différence stratégique avec Jean-Marie Le Pen. Nous sommes d'accords sur de nombreux thèmes mais nous n'avons pas la même façon de le dire. Sur le fond, c'est le même front national. Son attitude n'est pas admissible. Ce qui n'est plus admissible, je le trouvais, c'est que sa parole totalement libre engageait le FN. Jean-Marie Le Pen a été exclu du FN donc sa présence n'est pas souhaitée. En venant au Congrès, il créerait un buzz médiatique qui brouillerait le message important que nous allons délivrer".

Sa candidature aux régionales

"Je ne crois pas qu'il y ait un lien entre les régionales et la présidentielle. Je ne mettrai pas en jeu ma participation à la présidentielle car les memebres du FN m'ont fait confiance. Ils souhaitent que je sois candidate en 2017. La France est dans une grave crise structurelle".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !