Mariage homosexuel : les Français disent oui à l'union mais non à l'adoption | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Mariage homosexuel : les Français disent oui à l'union mais non à l'adoption
©Reuters

Hésitation

Mariage homosexuel : les Français disent oui à l'union mais non à l'adoption

Une nouvelle enquête d'opinion montre que les Français restent fidèles à leurs idées.

Les Français ne sont pas du genre à retourner leur veste. En tout cas, en ce qui concerne le mariage homosexuel. En effet, selon un sondage CSA pour BFMTV publié ce jeudi, les personnes interrogées sont toujours majoritairement favorables (53 %) au mariage homosexuel, mais sont désormais de plus en plus opposés à l'adoption par des couples homosexuels (56 %). Dans le détail, 32 % des sondés sont plutôt favorables et 21% tout à fait favorables au mariage homosexuel, 16 % y étant plutôt opposés et 26 % tout à fait opposés (5 % sans opinion).

Les sympathisants de gauche le plébiscitent (70 % pour), au contraire des sympathisants de droite (59 % contre). Par sexe et âge, les plus favorables sont les femmes, à 56 % (contre 50 % des hommes), et les jeunes de 18 à 24 ans, à 67 % (contre 31 % des 65 ans et plus).

Quant à l'adoption par des couples homosexuels, désormais, 56 % des Français se déclarent contre, au lieu de 48 % en décembre 2012. À l'inverse, 41 % y sont favorables.

Sondage réalisé par Internet du 2 au 3 avril 2013 auprès d'un échantillon national représentatif de 993 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas après stratification par région et taille d'agglomération.


En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !