Marche contre l'islamophobie : 13.500 manifestants ont été recensés à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Marche contre l'islamophobie : 13.500 manifestants ont été recensés à Paris
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

"Stop à l'islamophobie"

Marche contre l'islamophobie : 13.500 manifestants ont été recensés à Paris

Selon le cabinet indépendant Occurrence, 13.500 personnes ont manifesté ce dimanche dans les rues de Paris. Elles répondaient à l'appel lancé dans les colonnes de Libération par de nombreuses personnalités afin de dire "stop à l'islamophobie".

Une cinquantaine de personnalités, des associations et des collectifs avaient appelé dans une tribune à se mobiliser ce dimanche 10 novembre dans les rues de la capitale pour dire "stop à l'islamophobie". 

La manifestation a débuté à la mi-journée. Le cortège s'est élancé depuis la Gare du Nord avant d'arriver vers 16 heures sur la place de la Nation. 

Selon un décompte du cabinet indépendant Occurrence, 13.500 personnes ont manifesté dans les rues de Paris ce dimanche. Les organisateurs revendiquent le chiffre de 40.000 à 50.000 personnes. 

A Toulouse, environ 200 personnes étaient mobilisées, dont le chanteur Mouss Amokrane du groupe Zebda. 

De nombreuses personnalités politiques étaient présentes dans le cortège parisien comme Jean-Luc Mélenchon, Danièle Obono, Eric Coquerel, Alexis Corbière, Manuel Bompard, Esther Benbassa, Olivier Besancenot, Yassine Belattar, Philippe Martinez ou bien encore Nathalie Arthaud. 

L'usage du mot islamophobie et le terme de loi liberticides dans la tribune initiale ont été critiqués et ont provoqué d'intenses débats depuis la publication de cette tribune dans les colonnes de Libération

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !